Urgence serrurier Compiègne - Le professionnel à votre écoute

Les serrures surtout celles installées à l’extérieur sont exposées aux poussières, saletés et surtout à l’humidité, ce qui entraine la rouille. Si l’on ne fait pas attention, il peut arriver qu’elle devienne difficile à utiliser, ou même qu’elle ne fonctionne plus du tout et dans ce cas là, il sera indispensable de la remplacer. Cependant, il est possible de lutter contre la rouille avant que la situation ne devienne irréversible. Tout d’abord, il est important de nettoyer les éléments solides de rouille qui se trouvent sur la serrure. Pour ce faire, utilisez une brosse métallique ou une éponge abrasive et frottez fortement sur les zones atteintes. Une ponceuse ou une lime pourrait être également utilisée. Avec cette dernière, il faudra toujours effectuer les mouvements dans un seul sens. Si la serrure est fortement rouillée, il faut la tremper dans du pétrole pendant au moins deux jours. Le pétrole aura pour effet d’éliminer rapidement les grosses plaques de rouille. Pour parfaire l’action et la renforcer, on peut se servir d’un produit antirouille qui est disponible en plusieurs marques. Il faut juste demander à une urgence serrurier Compiègne pour le choix de la marque.


La prévention contre la rouille

urgence serrurier Compiègne

Afin d’éviter que la serrure ne subisse encore une fois de plus les dégâts de la rouille, il est nécessaire de la protéger avec de la peinture antirouille. Avant de se servir de cette peinture, il est nécessaire d’enduire la serrure d’un apprêt antirouille qui permet de lisser les irrégularités causées par le ponçage. Prenez soin au préalable de dépoussiérer et de nettoyer la serrure avec un chiffon sec, puis appliquez l’apprêt antirouille, soit à l’aide d’un pinceau, soit directement à la bombe aérosol. Il faudra attendre un peu avant d’appliquer la peinture antirouille. Une fois l’apprêt antirouille sec, passez à la peinture en appliquant une couche épaisse afin d’avoir une meilleure résistance. Faites en sorte que la serrure soit entièrement enduite de peinture. Pour faciliter l’action, une urgence serrurier Compiègne pourra assister à la réalisation de cette opération. L’utilisation des huiles ou des lubrifiants est aussi conseillée afin de lubrifier et dégripper les serrures. L’urgence serrurier Compiègne propose quelques produits utiles à avoir chez soi comme Rubson Tout Lubrifier ou le lubrifiant système Pro de Bosh.

Que faire pour retrouver ses clés ?

La perte des clés est un dilemme auquel on est souvent confronté. Égarement ou vol, il est toujours difficile de passer les procédures de reproduction. Ainsi, pour éviter que cela n’arrive, voici quelques astuces efficaces. Étant un objet de petite taille, la clé se perd facilement. Et encore plus si vous ne le mettez pas sur un trousseau de clés. Pour retrouver facilement vos clés, il existe quelques habitudes au quotidien pour les garder dans un endroit sûr. Par exemple, fixez dans la serrure intérieure de la porte. Déterminez un endroit spécifique et immobile pour le garder. À l’entrée de l’immeuble, sur un crochet au mur ou dans une caissette à clés. À part cela, laissez toujours un double rangé dans l’armoire. Pour en concevoir un, faites appel à une urgence serrurier Compiègne. Lorsque vous êtes en déplacement et que vous devez emmener vos clés avec vous, trouvez un espace de rangement adéquat. Par exemple, dans la poche de votre sac à main, sur le passant du pantalon ou avec un cordon attaché autour du cou. Cette dernière méthode est préconisée pour les enfants qui ont tendance à perdre les dispositifs qu’on leur confie. En outre, pour retrouver une clé égarée, il existe des outils bien utiles. Par exemple, via un porte-clés siffleur qui émet des ondes sonores lorsqu’on l’active ou avec une application Smartphone qui fonctionne avec un signal Bluetooth. Si vous ne disposez pas encore de ce matériel, faites appel à une urgence serrurier Compiègne.


Poser un crochet de volet

Pour que votre fenêtre ne se claque pas au passage du vent, il existe quelques dispositifs qui permettent d’éviter la casse des vitres. Pour le mettre en place, vous pouvez faire appel à un professionnel. Le crochet de volet est un équipement standard de petite taille que l’on accroche souvent au mur. Il permet de maintenir un volet en position ouverte. On en distingue deux types. Le contrevent est composé de trois parties avec un crochet mobile et deux pitons, l’un vissé à la fenêtre et l’autre dans le mur ou sur le cadre extérieur. Le modèle crémaillère est constitué d’un socle fixe à poser sur le volet et différents trous pour ouvrir la fenêtre. Pour le mettre en place rapidement, vous pouvez vous adresser à une urgence serrurier Compiègne. La mise en place d’un tel dispositif peut être faite par un bricoleur averti. Mais pour que l’installation garantisse une meilleure qualité des équipements, il faut le confier à un professionnel. Cependant, voici quelques étapes pour entreprendre soi-même. Tout d’abord, rapportez-vous aux consignes du fabricant pour déterminer l’emplacement des crochets et savoir les distances requises. Notez que les longueurs diffèrent selon le type. Ensuite, mettez en place selon leur fonctionnalité. Les pitons sont à sceller au mur et la crémaillère sur le volet, sur la face contre le mur une fois le volet ouvert. Dans certains cas, le crochet peut être aussi fixé sur l’appui de fenêtre ou de jambages. En cas de difficulté, n’hésitez pas à faire appel à une urgence serrurier Compiègne rapidement.